En partenariat étroit avec la ville de Thiers, dans le cadre de son appel à projet “politique de la ville”, l’AMTA a lancé une enquête sur les Thiernois: onze mille auvergnats aux parlers divers, du patois bitord au dialecte algérien, vivent accrochés à la vallée encaissée de la Durolle, rivière sauvage dont le ronflement charrie autant de bons que de mauvais souvenirs…

Martelés par la présence incontournable d’artisanats ancestraux -coutellerie, papeterie, forge…- et signés par le sceau d’un brassage culturel étonnant, les récits que nous y récoltons feront l’objet d’un livre-disque à paraître au mois de Mai : un «atlas sonore» de cette ville qui nous raconte ses joies, ses peines, ses luttes et ses grands jours.

Mai 18

L’Atlas Sonore

Voilà ! Il est prêt à être fabriqué ; les montages sonores sont faits, les photos sont choisies, les textes sont écrits. Nous vous dévoilons en avant première la couverture de ce nouvel ouvrage.

Nous vous proposons aussi quelques extraits sonores, des photos et quelques secrets de fabrication…

Les petits ateliers, les monteurs et les autodidactes

Voici le joli mois de mai

Fatima Ouanoughi

Famille Ouanoughi

Jeux d’enfants

Thiers, c’est le fort Bastiani

thiers_1.jpg

Mars 18

Chez Manou & Guy

Notre enquête touche bientôt à sa fin. Parmi les rencontres que nous avons faites à Thiers, Manou Brosch retient particulièrement notre attention. Bien qu’ayant le coeur sur la main, un léger pessimisme authentiquement Thiernois ponctue ses phrases alors qu’elle nous raconte la création de l’Epicerie Solidaire qu’elle présidée durant onze ans. Puis elle nous emmène dans les rues de cette ville qu’elle aime pour ses points de vue et ses secrets, ses beautés insoupçonnables. La virée se termine chez elle, à proximité de l’abbaye du Moutier, berceau originel de Thiers, où nous attend son compagnon Guy, percussionniste.

La maison de Manou et Guy, perchée sur la vallée de la Durolle, est enveloppée d’un voile sonore permanent : en contrebas, la rivière déverse ses flots sans ménagement.

on dirait presque la mer…
…”sauf qu’y a pas l’ressac” !

Un ancien atelier de coutellerie a été ici transformé en pièce à vivre : notre interview se déroule dans la tranquillité d’un coin séjour, qu’un espace réservé aux percussions de Guy sépare d’un établi rappelant à la pièce sa fonction historique.

2007

Octobre-novembre 1936 [Archives] – Grève de la coutellerie – Fonds Ville de Thiers

13 Juillet 1960 – [Archives]

Marie Derbias, née Peny, 74 ans lors de l’enregistrement, demeurant à Thiers, a été enregistrée le 13 juillet 1960 chez elle par Jean Dumas. Cette enquête de 45 minutes comporte 22 chansons qui sont toutes des rondes qu’elle dansait dans sa jeunesse.

Il s’agit d’une des enquêtes les plus originales de Jean Dumas, regroupant un répertoire important de rondes chantées, ce qui est exceptionnel en Auvergne. Les chansons sont connues par ailleurs mais sous forme de chants à refrain ou de complaintes, sans être destinées à la danse.

Voici un pot pourri d’extraits de cet enquête :

http://patrimoine-oral.org/dyn/portal/index.seam?page=alo&aloId=26644&fonds=&cid=308

Jean Dumas a par ailleurs enquêté dans les Bois Noirs et la vallée de la Durolle, auprès de couteliers notamment. Ce corpus rassemble des chansons enregistrées par Jean Dumas dans l’est du Puy-de-Dôme sur la montagne Thiernoise entre 1958 et 1961, auprès de 15 informateurs lors de 12 enquêtes. Le répertoire est très vaste et très riche, comprenant des chansons le plus souvent interprétées de façon très intéressante.

Lien vers ce corpus : “Chansons de couteliers : les enquêtes de Jean Dumas dans les Bois Noirs et la vallée de la Durolle” :

http://patrimoine-oral.org/dyn/portal/index.seam?page=alo&aloId=12196&cid=652

Septembre 2017

M.Cognet, coutelier thiernois et petit-fils de l’inventeur du Douk-Douk nous raconte l’histoire de ce couteau emblématique.

Vous trouverez plus d’informations sur ce couteau à cette adresse : http://www.douk-douk.com/bienvenue.htm

Juillet 17

Juillet 2017

 

Be the first to leave a comment!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Autre Article

Passeurs de secrets

Lire cet article